Grande-Bretagne: Il dépense plus de 190.000 euros pour ressembler à Kim Kardashian

FAN Mais, malgré ses dépenses et ses plus de cinquante passage chez le chirurgien esthétique, la ressemblance avec son idole n'est toujours pas flagrante...

B.D.

— 

Capture d'écran du compte Instagram de Jordan James Parke, qui a dépensé plus de 190.000 euros pour ressembler à Kim Kardashian.
Capture d'écran du compte Instagram de Jordan James Parke, qui a dépensé plus de 190.000 euros pour ressembler à Kim Kardashian. — Instagram/jordanjames2014

Malheureusement, il semblerait que ce ne soit pas un fake. Jordan James Parke, un fan britanique de la starlette Kim Kardashian, a dépensé plus de 150.000 livres sterling (plus de 190.000 euros) et est passé plus de cinquante fois chez le chirurgien esthétique pour ressembler à son idole.

Pour autant, la ressemblance n'est toujours pas flagrante. Et Jordan James Parke fait même un peu peur, comme le montrent les nombreuses photos de son compte Instagram: sourcils si épais qu'on les croirait dessinés au marqueur indélébile, bouche de mérou XXL... 

Le jeune homme de 23 ans, maquilleur professionnel de son état (si si), a raconté au Sun qu'il était tombé amoureux de Kim Kardashian après avoir regardé un épisode de son émission de téléréalité, Keeping Up With The Kardashians. «J’aime tout chez Kim. C'est la femme plus magnifique du monde. Sa peau est parfaite, ses cheveux, tout», a-t-il raconté au tabloïd.

Injections de Botox, de graisse...

Pour tenter de ressembler à cette femme qu'il trouve parfaite, Jordan James Parke a donc subi plus de cinquante procédures de chirurgie esthétique, telles que des injections de Botox, des injections de graisse pour réhausser ses pommettes et ses lèvres, un tatouage de sourcils ou encore des séances d'épilation définitive au laser.

Et, malgré les critiques, Jordan est fier du résultat. «Je ris quand les gens me disent dans la rue que j'ai l'air d'être en plastique en croyant m'insulter», affirme-t-il. «Pensent-ils vraiment que je voulais avoir l'air naturel? Si c'était le cas, je demanderais à être remboursé.»