Knut fait grimper l'action du zoo de Berlin

— 

Knut, l'ourson vedette du zoo de Berlin, déclenche l'hystérie lors de chaque apparition.
Knut, l'ourson vedette du zoo de Berlin, déclenche l'hystérie lors de chaque apparition. — AFP

Le culte voué en Allemagne à l'ourson polaire Knut, star du zoo de Berlin, a un impact sur les marchés financiers: l'action «zoo de Berlin» a plus que doublé depuis la première apparition publique du quadrupède, a-t-on appris mardi auprès de la Bourse régionale de Berlin-Brême.

L'action, qui valait 2.000 euros le 23 mars, se négociait 4.600 euros mardi à 14h30 GMT, soit une hausse de 31% depuis l'ouverture mardi matin. Cette variation est toutefois à relativiser car, du fait d'un nombre restreint de parts, un faible nombre de transactions peut entraîner une forte fluctuation des cours.

Knut, né le 5 décembre dernier au zoo de Berlin, fait l'objet d'un culte populaire et d'un battage médiatique sans précédent. Ses apparitions devant le grand public, deux fois par jour au zoo, provoquent quasiment des émeutes.

Grâce à l'ourson, la fréquentation du zoo en mars a plus que doublé par rapport à mars 2006, avec quelque 200.000 visiteurs.

Le zoo, qui a déposé le nom «Knut» comme marque commerciale, vend des T-shirts, des posters, des cartes postales et surtout des peluches à son effigie. L'ourson se vend aussi sous forme de bonbons, et deux CD à sa gloire sont déjà dans les bacs.