A cinq ans, il devient un professionnel certifié par Microsoft

HIGH-TECH Le jeune garçon a découvert l'informatique à trois ans...

M.C.

— 

Ayan Qureshi, jeune génie de l'informatique, devant un ordinateur de son école, le 13 novembre 2014.
Ayan Qureshi, jeune génie de l'informatique, devant un ordinateur de son école, le 13 novembre 2014. — MIKE JONES / CATERS NEWS/SIPA

A trois ans, il commence à utiliser un ordinateur. A cinq ans, il obtient une certification professionnelle de Microsoft. Le CV d’Ayan Qureshi, qui vient de souffler ses six bougies, est déjà bien rempli.

En septembre, le jeune garçon, qui vit à Coventry, dans le centre de l’Angleterre, a réussi un examen pour devenir un «professionnel certifié Microsoft» (MCP). Cette distinction attestant de la connaissance des systèmes d’exploitation de l’entreprise américaine, est obtenue en passant «des examens rigoureux, reconnus dans le secteur et qui ont fait leurs preuves», selon Microsoft.

«Difficile, mais gérable»

Ayan, lui, a obtenu le minimum requis de 700 points sur 1.000 à l’examen, qu’il a trouvé «difficile, mais gérable». Son père Asim, lui-même technicien en informatique, raconte les premiers pas de l’enfant: «Il s’asseyait à côté de moi et me regardait très attentivement.» Le père a donc appris à son fils à allumer puis éteindre un ordinateur, puis de fil en aiguille le jeune Ayan s’est retrouvé à passer deux heures par jour sur le mini-réseau informatique que son père lui a construit. Jusqu'à passer l'examen qui a validé deux heures de révisions intensives pendant cinq mois.

Hors informatique, le jeune prodige a d’autres passions, ayant toutes en commun les sciences: «J’aime les boussoles et les téléscopes, mais ce que j’aime avant tout, ce sont les prismes», a-t-il confié au quotidien The Independent. Il se verrait bien devenir technicien en informatique ou mathématicien. Pour l'instant.