VIDEO. La rivale brune de Barbie a de l’acné et de la cellulite

POUPEES Lammily est en vente aux Etats-Unis...  

Nicolas Beunaiche

— 

La poupée Lammily.
La poupée Lammily. — Nickolay Lamm/REX/REX/SIPA

La revanche d’une brune. Après des décennies de domination de Barbie la blonde, la poupée Lammily arrive sur le marché avec une couleur de cheveux qui ne devrait pas plaire à Ken. Mais ce n’est pas son seul atout: Lammily a aussi de l’acné, de la cellulite et tout un tas de marques sur le corps. Rien que ça.

La poupée Lammily. - Lammily.com/REX/REX/SIPA

A l’origine, Lammily n’était qu’un projet artistique du designer Nickolay Lamm imaginé en 2013. Submergé d’emails de parents et d’enfants lui demandant où ils pouvaient acheter sa «poupée normale», Lamm a finalement décidé de la commercialiser, raconte-t-il au magazine Time. Pour ce faire, cet Américain de 26 ans a réalisé une collecte de fonds qui lui a permis de rassembler 501.000 dollars, alors que son objectif initial n’était que de 95.000 dollars.

Des stickers pour l'acné

A l'état brut, Lammily se présente simplement comme une Barbie aux cheveux bruns et aux mensurations moins hollywoodiennes. Pour lui ajouter de l’acné, de la cellulite, des bleus, des vergetures ou encore des piqûres de moustique, il suffit de lui coller des stickers sur le corps. Le tout vaut 24,9 dollars.

Lammily plaira-t-elle aux enfants? Slate.com en doute fortement, malgré une vidéo postée par Nickolay Lamm, dans laquelle des écoliers (des écolières surtout, en réalité) semblent tomber en pâmoison devant la meilleure ennemie de Barbie. On attend désormais la réaction de Ken.

Retrouvez la vidéo originale en cliquant ici.