VIDEO. Camargue: La baleine échouée sur la plage pourrait exploser

CETACE Sous l’effet de la chaleur, des gaz s’accumulent à l’intérieur du corps du cétacé...

T.L.G.

— 

Une baleine morte échouée le 14 octobre 2014 sur la plage de Redhead à 150 km de Sydney
Une baleine morte échouée le 14 octobre 2014 sur la plage de Redhead à 150 km de Sydney — Elise Bailey ORRCA

Une baleine s’est échouée sur une plage de Camargue située à l'est des Saintes-Maries-de-la-Mer (Bouches-du-Rhône), vendredi. «C'est un rorqual d'une quinzaine de mètres de long, dans un état de décomposition avancé», avait indiqué la préfecture maritime de la Méditerranée.

 

L’immense cétacé a attiré les curieux tout le week-end, même si la pêche à pied dans les environs immédiats du cadavre a été déconseillée. Car la décomposition de l’animal pourrait entraîner des problèmes sanitaires. «Quand un animal s'échoue, il y a toute une procédure à mettre en place, avec notamment des précautions à prendre au niveau sanitaire», explique Anaïs Cheiron, chargée de mission à la Réserve, au Midi Libre. «Il peut y avoir des bactéries qui s'échappent du corps, et surtout un risque d'explosion!»

Sous l’effet de la chaleur, des gaz s’accumulent en effet à l’intérieur du corps de la baleine et peuvent aller parfois jusqu’à l’explosion. C’est ce qui était arrivé au cadavre d’un cétacé aux îles Féroé en novembre 2013, alors qu’un homme tentait de découper l’estomac de l’animal.

Pour éviter tout incident, le quotidien indique que les autorités ont interdit l’accès du chemin aux véhicules et mis en place un périmètre de sécurité pour empêcher les curieux de s'approcher de trop près de l’animal.