VIDEO. Entre jouer et manger un piment fort, cet orchestre danois ne choisit pas

MUSIQUE Une prestation du feu de Dieu pour le Danish National Chamber Orchestra…

Fabrice Pouliquen

— 

Début d'expérience, les musiciens du Danish National Chamber Orchestra ont l'air encore fringuant...
Début d'expérience, les musiciens du Danish National Chamber Orchestra ont l'air encore fringuant... — Capture d'écran / Youtube

Mais pourquoi? A cette question, le comédien danois Claus Pilgaard, féru de piments au point de se faire appeler Chili Klaus, et Erik Heide, premier violon du très sérieux orchestre Danish National Chamber Orchestra, ne répondent pas vraiment.

Grimaces et yeux qui pleurent

Leur expérience reste malgré tout amusante. Dans une vidéo postée il y a quelques jours sur les réseaux sociaux, l’orchestre danois s’est lancé le défi de jouer le morceau Tango jalousie, du compositeur Jacob Gade, en mangeant l’un des piments les plus forts au monde. Le morceau commence parfaitement bien jusqu’à ce que Claus Pilgaard, qui fait office de chef d'orchestre, pointe en l’air avec cérémonie son piment, signal pour les musiciens d’ingurgiter le leur. Les quatre minutes de vidéo restantes, ne sont que grimaces, yeux qui pleurent, visages écarlates et quintes de toux.

Unis dans l’effort

Mais les musiciens continuent tous à jouer, sans trop massacrer l’air de Jacob Gade. C'est peut-être là que réside l’enseignement de cette vidéo: rester uni dans l’effort. Une fois la note finale passée et les instruments soigneusement posés à terre, la plupart des musiciens fuient la scène en courant. Direction les toilettes, très probablement. Postée vendredi dernier sur YouTube, la vidéo a d’ores et déjà été vue 1.717.000 fois.