Angers: De mystérieux filaments tombent du ciel

INSOLITE A quelques jours du premier repas ufologique organisé à Nantes, la deuxième ville de la région, Angers, continue d'être le théâtre d'étranges phénomènes...

R.L.

— 

Google map de la ville d'Angers (Maine-et-Loire).
Google map de la ville d'Angers (Maine-et-Loire). — DR

Décidément, le ciel angevin est chargé d'énigmes. Après deux traînées de feu mystérieuses aperçues en juin dernier, d'étranges grands fils blancs ont virevolté ce mardi dans les airs de la ville. De quoi s'agit-il? Le mystère reste entier, rapportent nos confrères de Ouest France.

«Une grosse toile d'araignée»

Hier, en allant prendre le tram, Elodie a aperçu un étrange filament flotté. Elle n'avait jamais vu ça: «C'était comme une grosse toile d'araignée», a-t-elle raconté au quotidien. Stéphane Calmels-Beaulieux, responsable dans un magasin de bricolage de l'agglomération angevine, en a également vu et les a traqués avec son appareil photo. «Tout l'après-midi, des filaments ont chuté », raconte-t-il.

«Il n'y a eu aucun signalement», assure-t-on du côté de la gendarmerie. Mais Stéphane voit lui dans ces filaments le résultat «d'épandages aériens clandestins de produits chimiques. Pour modifier les températures de la planète». A quelques jours du premier repas ufologique organisé à Nantes, également dans les Pays de la Loire, le mystère plane. A l'initiative de ce rendez-vous, Cyrille, un Angevin reviendra notamment sur sa nuit du 5 novembre 1990.

«Une forme énorme triangulaire»

«J’avais 18 ans et de ma fenêtre j’ai vu une forme énorme, triangulaire, se souvient-il. Au moment où elle est passée, il n’y avait plus aucun bruit et l’électricité a disjoncté dans ma chambre». La scène, qui a duré «20 à 30 secondes» a semble-t-il été vue par beaucoup. Citée comme une référence dans le milieu ufologique, elle fait l’objet d’une intense littérature sur internet.