VIDEO. Un islamiste de Daesh sodomisant un âne: Le triple fake démasqué

INTERNET Le site américain «Gawker» a démonté le triple mensonge de la vidéo virale diffusée actuellement sur le Web….

C.P.

— 

Capture d'écran d'une vidéo virale sur Internet.
Capture d'écran d'une vidéo virale sur Internet. — DR

On prend les mêmes et on recommence. Une vidéo virale qui circule sur le Web laisse voir un homme en train de sodomiser un quadrupède avec la légende suivante: «Vidéo prise par un drone de la coalition montrant un islamiste de l’organisation EI en train de sodomiser un âne.» Bref, la légende idéale pour dénoncer la bestialité et l’hypocrisie de l’ennemi n°1 du moment.

Pour voir la vidéo originale en intégralité, cliquez ici

La vidéo a aussitôt été reprise dans la presse américaine et relayée sur les réseaux sociaux avec des variantes, notamment sur l’animal très vite présenté comme une «chèvre».

Ni Daesh, ni la Syrie, ni un drône

Sauf que d’après l’enquête du site américain Gawker, non seulement il ne s’agit pas d’une chèvre (mais probablement bien d'un âne ou d'un cheval), mais il ne s’agit pas non plus d’un combattant de Daesh en Syrie ou en Irak ni même d’une vidéo prise par un drone.

Pour le prouver, le site a décrypté le time code de la vidéo qui a été tournée le 7 juin 2011 dans le fuseau horaire indiqué comme «GMT+ 4.5», soit selon les calculs du site le fuseau horaire de Kaboul, en Afghanistan. Donc pas du tout sur le terrain des frappes actuelles de la coalition menée par les Etats-Unis.

De plus, selon un expert militaire interrogé par Gawker, la vidéo n’a pas pu être filmée par un drone car la caméra semble statique (les drones ne planent pas aussi lentement pour des raisons de sécurité) et que la vidéo semble prise d’un angle de vue assez bas. Il s’agirait donc selon lui plus vraisemblablement d’une vidéo prise par un JLENS, un ballon dirigeable militaire américain de surveillance équipé de radars.

L’expert cité par Gawker souligne que ce type de vidéos virales n’est pas une première. De nombreuses vidéos militaires montrant des hommes ayant des relations sexuelles avec du bétail sont diffusées sur Internet depuis 2007. Avec des légendes qui varient selon l’ennemi à diaboliser. Par exemple, une vidéo de 2010 intitulée «Afghans sodomisant une chèvre» a été repostée en 2013 par des soutiens au régime d’Assad en Syrie.