Un zoo japonais s'aperçoit que les deux hyènes qu'il tentait d'accoupler étaient en fait deux mâles

INSOLITE Les essais ont duré quatre ans...

Armelle Le Goff

— 

Une hyène attaque une colonie de flamants roses aux abords du lac Nakuru au Kenya, le 10 juin 2009.
Une hyène attaque une colonie de flamants roses aux abords du lac Nakuru au Kenya, le 10 juin 2009. — SIPA

Oups. Les vétérinaires du zoo Maruyama de Sapporo, au nord du Japon, viennent de s'apercevoir de leur erreur. Les deux hyènes qu'ils tentaient d'accoupler depuis quatre ans étaient en fait... deux hyènes mâles.

A la recherche d'une hyène femelle

Selon FranceTvinfo, qui cite itv.com, les soigneurs, après quatre ans de vaines tentatives ont fait subir des tests à à Kami et Kamutori, deux hyènes données par un zoo sud-coréen et présentées comme une femelle et un mâle. En fait, les tests ont révélé que les deux hyènes sont des mâles.

>> A lire par là Une jeune hyène capturée dans un faubourg de Johannesburg

Le zoo de Maruyama a tenu à préciser dans un communiqué que l'appareil reproducteur des hyènes a la même apparence, ce qui rend leur identification «très difficile». L'établissement se dit maintenant à la recherche d'une «authentique femelle» pour l'accoupler avec Kami ou Kamutori. Sachant tout de même que ces animaux ne sont pas toujours des plus sympathiques (voire ci-dessous)...

>> A lire par ici Zambie: Un homme se fait dévorer le pénis par une hyène