Le père tétraplégique de la mariée se lève pour le discours

TECHNOLOGIE Il a pu surprendre sa fille grâce à un équipement robotique…

Audrey Chauvet

— 

Irving Caplan, tétraplégique, a pu se lever au mariage de sa fille.
Irving Caplan, tétraplégique, a pu se lever au mariage de sa fille. — Capture d'écran

Pas question de passer à côté du traditionnel discours du père de la mariée. Un Britannique, tétraplégique après un accident de vélo à Londres, a pu se lever lors du mariage de sa fille grâce à un équipement électronique, rapporte la presse anglaise. L’exosquelette qu’il portait était commandé par un joystick, 29 microprocesseurs et 10 ressorts qui permettaient de faire bouger les articulations. «J’aurais adoré accompagner Joanne à l’autel durant la cérémonie à l’église, mais c’était impossible, a déclaré Irving Caplan, le père de la mariée. Mais le discours était l’autre moment important et je pense qu’il n’y avait plus une personne qui ne pleurait pas dans l’assistance.»

Content de son effet sur les invités, Irving Caplan était aussi content de se débarrasser de sa chaise roulante qui «gêne». «Le discours aurait été le même si je l’avais fait depuis ma chaise roulante mais debout, j’avais la bonne vue sur le monde, celle que j’avais pendant la plus grande partie de ma vie.» Handicapé à cause d’un accident en 2012 qui lui a fracturé trois vertèbres, Irving Caplan avait subi 12 opérations à la suite pendant une douzaine d’heures.