Les Britanniques passent près d'une année de leur vie en gueule de bois

ETUDE Cette étude a été réalisée dans le cadre d’une campagne de lutte contre le cancer et contre la consommation d’alcool…

R.L.

— 

Illustration du mal de tête, de la gueule de bois.
Illustration du mal de tête, de la gueule de bois. — PureStock/SIPA

Ça fait mal… à la tête. Une récente étude -réalisée par l’association Macmillan Cancer Support sur 2.000 adultes- démontre que les Britanniques vivent maux de tête et nausées au fond de leur lit pendant 315 jours au cours de leur vie. Soit près d’une année, rapporte The Independent.

Une personne sur dix a déjà raté un entretien d’embauche à cause de l’alcool

L’enquête révèle notamment qu’une personne sur dix a déjà raté un entretien d’embauche et une sur 13 un premier rendez-vous amoureux, à cause des excès de la veille. A noter également que le nord du pays boit davantage que dans le sud: 22 % contre 15 %. Et les femmes ont des gueules de bois qui durent plus longtemps, environ neuf heures, contre sept pour les hommes.

Ce sondage a été réalisé dans le cadre d’une campagne de lutte contre le cancer et contre la consommation d’alcool, Go Sober for October. L’objectif est de sensibiliser en incitant à ne pas boire pendant un mois et récolter des fonds pour soutenir la lutte contre le cancer.