Ivre, il cambriole une maison et fait comme chez lui

FAITS DIVERS D'après les informations de «Ouest-France», l'homme s'est attaqué à un pavillon et est tombé nez à nez sur le propriétaire...  

R.L.

— 

Illustration cambriolage.
Illustration cambriolage. — CARDINAEL/ISOPRESS/SIPA

Dans la nuit de samedi à dimanche vers 2h30, un homme de 43 ans, imbibé, décide d’entrer par effraction dans un pavillon du quartier Cleunay à Rennes, selon nos confrères de Ouest-France. L’homme qui s’apprête à cambrioler les lieux semble se sentir comme chez lui.

Pourquoi ne pas partir en voiture?

Détendu, il brise une vitre et se met à visiter la maison. Un petit tour du propriétaire, qui semble-t-il, lui a ensuite donné envie de désaltérer. Ça tombe bien car il y a des bouteilles d’alcool.

 

Il se sert quelques verres et poursuit son exploration, avant de découvrir des clés. Il appuie sur un bouton et s’aperçoit qu'elles actionnent les clignotants de la voiture se trouvant devant le pavillon. Alors, pourquoi ne pas rentrer chez lui en voiture, note le quotidien.

 

Mais c’est à ce moment-là que le propriétaire des lieux se réveille et tombe nez à nez avec le cambrioleur. Il lui demande ce qu’il fait chez lui. Son visiteur nocturne lui répond tout simplement qu’il est en train de le cambrioler.

 

Toujours aussi détendu, il se dirige ensuite vers la voiture, la démarre, mais n’ira pas bien loin. En effet, il n’arrivera pas à ouvrir le portail où l’attendent des policiers prévenus par le propriétaire. Il a été placé en garde à vue et le parquet, à l’issue, devra décider des suites judiciaires à donner, précise Ouest-France.