La Fête de la bière menacée par une pénurie de bretzels

TRADITION Les boulangers pourraient se mettre en grève pendant l'Oktoberfest...  

R.S.
— 
Une Bavaroise pendant la Fête de la bière, avec un bretzel en octobre 2010.
Une Bavaroise pendant la Fête de la bière, avec un bretzel en octobre 2010. — Stuart Forster / Rex Fe/REX/SIPA

A Munich, on appelle cela «ein grosses Problem». Voire «eine Katastrophe». La Fête de la bière qui a lieu au mois d’octobre pourrait être sérieusement perturbée par une pénurie de bretzel. Selon les médias allemands, les boulangers menacent de faire grève en plein Oktoberfest, mettant en péril l’équilibre d’une fête où toute chope de bière se descend traditionnellement accompagnée d’un bretzel.

Les boulangers réclament une revalorisation salariale. «Si d’ici à la mi-septembre nous n’avançons pas, nous allons faire grève et il y aura pénurie de bretzels et de petits pains à la Fête de la bière», annonce Mustafa Öz, représentant syndical des boulangers bavarois. Le syndicat négocie avec le patronat un nouvel accord salarial pour les 48.000 boulangères et boulangers de Bavière. Il réclame une hausse de 6,5 % des salaires, chose que le patronat n’est pas encore en mesure d’accepter.

Alors que la ville de Munich attend 6,4 millions de visiteurs en octobre, les fêtards ont toujours la possibilité de se rabattre sur les saucisses, l’autre spécialité locale. Même si pour éponger les litres de bières, rien ne vaut quelques bretzels.