Jean-Vincent Placé en direct à la radio...avec son bébé

INSOLITE A trois reprises pendant l’interview de Jean-Vincent Placé sur «Sud Radio» ce mercredi matin, l’auditeur a pu distinguer des cris de bébé…

R.L.

— 

Jean-Vincent Placé a jeté un pavé dans la mare vendredi en s'interrogeant sur la place de son parti au gouvernement, déclenchant un contrefeu méthodique du PS qui a accusé le sénateur de parler pour lui seul, peut-être frustré de ne pas être ministre.
Jean-Vincent Placé a jeté un pavé dans la mare vendredi en s'interrogeant sur la place de son parti au gouvernement, déclenchant un contrefeu méthodique du PS qui a accusé le sénateur de parler pour lui seul, peut-être frustré de ne pas être ministre. —

C’était l’heure du biberon ce matin. Interviewé en direct sur Sud Radio à 8 heures, Jean-Vincent Placé a répondu à plusieurs questions en lien avec l’actualité tout en étant «interrompu» à trois reprises par des cris. Des petits braillements d’agacement qui ne provenaient ni du journaliste, ni de Cécile Duflot mais bien de sa fille qui était dans le studio. Et qui semble-t-il avait faim.

Des passages à écouter sur le site du Lab

«Il est venu avec sa petite fille ce matin»

Car le président du groupe Europe Ecologie – Les Verts (EELV) au Sénat est le papa d’une petite fille depuis novembre dernier et n’avait apparemment pas trouvé de baby-sitter pour la garder ce matin.

Au bout de la troisième interruption, le journaliste de Sud Radio a pris la parole pour expliquer aux auditeurs pourquoi ils entendaient en fond sonore les cris d’un bébé, mentionne Closer: «Je précise à tous les Français qui nous écoutent ce matin. Ils entendent parfois des cris d’enfant avec Jean-Vincent Placé, qui est un jeune papa, et qui est donc venu avec sa petite fille ce matin, dans les studios de Sud Radio», a ainsi fait savoir le présentateur, provoquant les éclats de rire de Jean-Vincent Placé.