Brésil : Il met son bracelet électronique à un coq et va vendre de la drogue

INSOLITE Le bracelet électronique était autour du cou du coq...

M.B. avec AFP

— 

Illustration: Un coq.
Illustration: Un coq. — Anupam Nath/AP/SIPA

Les Brésiliens en délicatesse avec la justice font parler d’eux dernièrement. Après des détenus qui ont filmé leur évasion, voici le cas d’un brésilien en liberté surveillée qui a mis son bracelet électronique à son coq, enfermé dans le poulailler, pour tromper la surveillance électronique et aller vendre de la drogue, a rapporté le quotidien O Globo samedi.

La police brésilienne a découvert le stratagème lors d’un contrôle de routine dans un point de vente de drogues, mercredi, à Guajuviras, région métropolitaine de Porto Alegre dans le sud du Brésil. Juste avant, les policiers avaient interpellé vers 23H00 un homme de 29 ans, Isaac Selau, accusé de trafic de drogues et port illégal d’arme à feu.

Une première en la matière

En consultant son nom sur le système informatique, les policiers ont constaté qu’il purgeait une peine en liberté surveillée et qu’il aurait dû rester chez lui le soir. Après s’être rendu chez lui, ils ont découvert le bracelet électronique dans le poulailler, plus précisément autour du cou du coq.

Au domicile du détenu, la police, qui a souligné qu’elle n’avait jamais auparavant retrouvé un bracelet électronique sur un animal, a saisi de la cocaïne, de la marijuana et une balance de précision. Selon le chef de la surveillance électronique des services pénitentiaires de l’Etat du Rio Grande do Sul, César Moreira, le système avait détecté que l’équipement avait été enlevé lundi et depuis Selau était considéré comme «fugitif».