L’ancêtre du manchot mesurait deux mètres pour 115 kilos

ANIMAUX Le fossile d’un manchot géant a été découvert par des chercheurs argentins en Antarctique…

Fabrice Pouliquen

— 

Ce manchot du zoo d'Asahiyama  au Japon n'aurait pas fait le poids face à son ancêtre, le Palaeeudyptes klekowskii.
Ce manchot du zoo d'Asahiyama au Japon n'aurait pas fait le poids face à son ancêtre, le Palaeeudyptes klekowskii. — k/NEWSCOM/SIPA

Deux mètres pour 115 kilos. Avec de telles mensurations, le «Palaeeudyptes klekowskii» avait sûrement les moyens de se défendre sur la côte Antarctique. Le fossile de ce manchot vient d’être découvert par des chercheurs argentins sur l’île Seymour au large de la péninsule antarctique, relate le New Scientist. Le «Palaeeudyptes klekowskii» aurait vécu entre 37 et 40 millions d’années avant notre ère.

Une merveilleuse époque pour les manchots

«Une merveilleuse époque durant laquelle entre 10 et 14 espèces de manchots cohabitaient le long des côtes antarctiques», explique Carolina Acosta Hospitaleche, une chercheuse argentine du Plata Museum. Il y a 40 millions d’années, ce coin du globe était plus chaud qu’aujourd’hui avec un climat comparable à celui de la Terre de Feu, à l’extrême-sud du continent sud-américain.

Le manchot empereur, le plus grand et le plus lourd de tous les manchots actuellement sur Terre, mesure plutôt 1,20 mètre et son poids varie entre 20 et 40 kg.