Réprimandé par une petite fille, Lego lance un kit de femmes scientifiques

JOUETS En janvier, Charlotte Benjamin, une Américaine de 7 ans s’était plaint dans une lettre manuscrite du peu de place faite aux femmes dans les personnages de Lego…

Fabrice Pouliquen

— 

Lego a lancé dimanche
Lego a lancé dimanche — Capture d'Ecran / Lego

«Je veux que vous fassiez plus de lego femmes et que celles-ci vivent des aventures et qu’elles s’amusent!» L’injonction vient de Charlotte Benjamin, une jeune Américaine de 7 ans, qui adorent les lego mais aime beaucoup moins la vision de la femme que véhicule la marque.

«Les garçons ont des emplois, sauvent des gens…»

Alors en janvier dernier, celle-ci a adressé une lettre manuscrite à l’entreprise danoise dans laquelle elle fait remarquer que les personnages féminins de Lego «ne font que rester assis à la maison, aller à la plage ou faire les magasins pendant que les garçons ont des aventures, des emplois, sauvent des gens et nagent même avec les requins».

Une lettre qui a tapé dans le mille? Visiblement oui. Postée par son père sur le site The Society Pages, la lettre de Charlotte Benjamin avait suscité de nombreux clics sur la toile et provoqué la réponse de Lego quelques jours plus tard. La marque danoise disait alors vouloir inclure davantage de personnages féminins et de thèmes dans lesquels les filles seraient invitées à construire».

Des femmes paléontologues, astronomes ou chimistes…

Dimanche, Lego a tenu promesse en dévoilant «L’institut de recherches», une nouvelle gamme de femmes scientifiques, paléontologues, astronomes ou chimistes, rapporte le site Buzzfeed. Vendu 19,99 dollars, le kit est déjà en rupture de stock.