Grande-Bretagne: En congé maladie, elle se fait griller par son patron à la télévision

FAIL Amy McIntosh a participé à la cérémonie d’ouverture des Jeux du Commonwealth...

N.Beu.
— 
La cérémonie d'ouverture des Jeux du Commonwealth, à Glasgow, en Ecosse, le 23 juillet 2014.
La cérémonie d'ouverture des Jeux du Commonwealth, à Glasgow, en Ecosse, le 23 juillet 2014. — AFP PHOTO/ANDREJ ISAKOVIC

Le plus beau fail des Jeux du Commonwealth, qui ont lieu à Glasgow du 23 juillet au 3 août, est peut-être l’œuvre d’Amy McIntosh. Cette Britannique de 25 ans n’est pourtant pas une sportive, mais une simple volontaire qui a défilé lors de la cérémonie d’ouverture de ces Jeux réunissant notamment l’Angleterre, l’Australie ou encore le Canada. Une cérémonie qui pourrait bien lui coûter son emploi, selon la presse britannique, qui raconte son histoire ce mardi.

Car cette infirmière, dont le visage et le costume, une friandise très british, sont passés à la télévision, n’aurait pas dû se trouver là. En congé maladie depuis plusieurs semaines, elle était censée se reposer chez elle. Au lieu de cela, estime une source citée par le Daily Mail, elle aurait consacré la majeure partie de son temps aux répétitions de la cérémonie, qui ont tout de même commencé trois semaines avant le début de l’événement. Le stratagème serait peut-être passé inaperçu si les Jeux du Commonwealth n’étaient pas aussi populaires en Ecosse. Or ses patrons, comme nombre de ses collègues, étaient devant leur télévision pour assister à la cérémonie d’ouverture.

Un rendez-vous est désormais prévu entre Amy McIntosh et la direction de l’hôpital où elle travaille, le Woodlands Day Nursery, à Houston. L’infirmière assure au Sun qu’elle était bien en congé maladie au moment de la cérémonie, en raison d’une infection des amygdales, et qu’un médecin l’a examinée. De son côté, une source à l’hôpital reproche à son employée d’avoir laissé tomber ses collègues… et indique que l’établissement lui aurait accordé du temps libre pour participer aux Jeux si elle en avait fait la demande.