VIDEO. Greenpeace mobilise les chats pour sauver les tigres

ANIMAUX  La population des tigres a très dangereusement chuté en un siècle...

N.Beu.

— 

Capture d'écran de la vidéo Tiger Day de Greenpeace du 28 juillet 2014. Lancer le diaporama
Capture d'écran de la vidéo Tiger Day de Greenpeace du 28 juillet 2014. — YOUTUBE

Entre cousins, on peut s’entraider. C’est en partant de ce principe que Greenpeace a réalisé une vidéo pour rallier les chats (et surtout leurs propriétaires) à la cause des tigres, à l’occasion du Tiger Day. Il y a urgence: selon l’ONG, il ne reste plus que 3.000 tigres en liberté dans le monde.

 Retrouvez la vidéo originale en cliquant ici.

Dans cette vidéo qui réunit tout ce qu’Internet idolâtre – des animaux mignons, du fluo et la police de caractère Comic sans MS-, Greenpeace détourne des vidéos de chats et sous-titre leurs miaulements pour leur faire exprimer leur soutien à leurs cousins rayés. En parallèle,l’ONG a créé un site Internet où il est possible de créer sa photo-mème, que l’on peut ensuite poster sur Twitter avec le hashtag #CatsSaveTigers. L’idée étant évidemment de susciter les dons des internautes.

Sept pays appelés à réagir

Ce mardi, l’ONG WWF a, de son côté, exhorté sept pays d’Asie abritant des tigres sauvages à les recenser dès maintenant pour pouvoir les «protéger efficacement». L’appel a été lancé en direction de la Malaisie, l’Indonésie, la Thaïlande, la Birmanie, le Laos, le Cambodge et le Vietnam.

«Tant que nous ne saurons pas combien il y a de tigres sauvages et où ils se trouvent, nous ne pourrons pas savoir comment les protéger efficacement», estime le directeur de la Global Tiger Initiative du WWF, Michaël Baltzer, dans un communiqué. En un siècle, assure WWF, la population des tigres a chuté de 97 %.