Var: Il invente la glace au rosé

ALCOOL Elle est commercialisée dans deux magasins seulement pour le moment…

N.Beu.

— 

Des verres de rosé du Château Sainte-Marguerite, à La Londe-les-Maures, le 28 août 2012.
Des verres de rosé du Château Sainte-Marguerite, à La Londe-les-Maures, le 28 août 2012. — GERARD JULIEN / AFP

A l’heure de l’apéro, vous pourrez désormais déguster une glace. Dans le Var, un ancien glacier parisien a en effet créé un sorbet au rosé que deux grandes surfaces ont commencé à commercialiser.

L’idée, raconte Alain Martinez à Var Matin, lui est venue alors qu’il prenait l’apéro avec sa famille. «Ce soir-là, j’ai regardé mon verre vide et ses glaçons, et là…» Et là, après s’être probablement resservi, ce Varois de 50 ans a passé une partie de la nuit sur Internet pour vérifier qu’il était bien seul sur le créneau. Rassuré, il s’est alors lancé dans l’expérimentation.

Avec son neveu et sa femme, ils ont dégusté, six mois durant, tous les matins, «des échantillons fabriqués et congelés la veille» dans leur cuisine. Quelques grammes plus tard –les échantillons contiennent tout de même 5% d’alcool– ils avaient trouvé la recette idéale ainsi que le nom de leur produit: le LichBitSun.