En Chine, Marx ne trouve pas preneur

CAPITALISME La maison de vente Hosane, à Shanghai, avait fixé la mise à prix d'une lettre rédigée par le philosophe Karl Marx à 8 millions de yuans (près d'un million d'euros)...

B.D. avec AFP

— 

Une statue de Karl Marx en République Tchèque, le 28 septembre 2013.
Une statue de Karl Marx en République Tchèque, le 28 septembre 2013. — Sojka Libor/AP/SIPA

Trop chère pour les capitalistes chinois. Une lettre rédigée par le philosophe Karl Marx, célèbre pour sa critique du capitalisme, n’a pas trouvé acquéreur aux enchères lundi en Chine à cause de son prix trop élevé.

La maison de vente Hosane, à Shanghai, avait fixé la mise à prix à 8 millions de yuans (près d’un million d’euros) pour ce document, mais personne n’a enchéri, a rapporté ce mardi le quotidien officiel Global Times.

La lettre, écrite par Karl Marx à Manchester en 1869, appartient à un collectionneur chinois. Cette lettre avait selon la presse été vendue par Christie’s en 2008, pour 6.000 livres sterling (environ 7.600 euros). Mais le collectionneur shanghaïen Liu Debao, spécialisé dans les objets «révolutionnaires», a affirmé au journal que le prix demandé à Shanghai était «déraisonnable» et «rebutait les acheteurs potentiels».