Il s'attribue une terre au Soudan pour faire plaisir à sa fille

INSOLITE Elle avait besoin d'un royaume pour être "une vraie princesse"...

G.W.
— 
Jeremiah Heath plantant son drapeau du Nord-Soudan, en juin 2014.
Jeremiah Heath plantant son drapeau du Nord-Soudan, en juin 2014. — Capture d'écran Washington Post / DR

Jeremiah Heaton, un Américain résidant en Virginie, s'est aventuré en juin dernier à la frontière de l'Egypte et du Soudan pour s'attribuer un territoire de 1300 kilomètres carrés, qu'il a baptisé «royaume du Nord-Soudan» et où il a planté un drapeau confectionné par ses soins. Le tout pour faire plaisir à sa fille, qui voulait être «une vraie princesse» et avait donc besoin d'un royaume lui appartenant, rapporte le Washington Post.

«Je voulais prouver à mes enfants que j'étais prêt à aller au bout du monde pour que leurs rêves deviennent réalité», explique le père de famille au quotidien américain. Jeremiah Heaton, qui s'est proclamé roi du Nord-Soudan (ce qui fait de sa fille la princesse), a choisi une zone géographique à la souveraineté disputée entre l'Egypte et le Soudan pour fonder son royaume. Il espère désormais convaincre l'Union Africaine de lui attribuer officiellement ce territoire.