VIDEO. Pologne: Une statue de Lénine fluo et urinant

INSOLITE L’artiste veut interroger la capacité à prendre du recul par rapport au passé communiste de la ville de Nowe Huta…

avec AFP

— 

La statue de Lénine érigée à Nowa Huta, en Pologne.
La statue de Lénine érigée à Nowa Huta, en Pologne. — BARTOSZ SIEDLIK/AFP

Une statue de Lénine est de retour à Nowa Huta, mais loin du style monumental de l'époque stalinienne: le nouveau Vladimir Ilitch a pris des couleurs fluo et la pose du Manneken-Pis, un clin d'œil à l'histoire de l'ancienne cité-modèle communiste dans le sud de la Pologne. «J'ai voulu poser la question: saurions-nous, nous les habitants de Nowa Huta, et les Polonais en général, prendre nos distances par rapport au passé qui le plus souvent nous hante tel un fantôme?», explique Bartosz Szydlowski, auteur de cette oeuvre surnommée La Fontaine de l'avenir et érigée dans la ville dans le cadre d'un festival artistique.

Pour voir la vidéo originale cliquer ici

Appréciée par les habitants de la ville

«Saurions-nous donner à ce passé un sens plus humoristique, surréaliste, le dégonfler de ce poids, montrer que nous sommes capables de nous libérer du traumatisme par le rire et la distance?», ajoute l'artiste. Pour se moquer du symbole de Lénine, Szydlowski a créé avec son épouse une petite statue en plâtre d'à peine 68 centimètres, dix fois moins que l'original érigé à l'époque où la Pologne était un satellite de l'URSS. La couleur fluo et le geste du petit garçon bruxellois urinant tranchent avec le style figé et imposant du réalisme socialiste.

«J'aime bien cette nouvelle statue, elle ne provoque pas en moi d'émotions particulières», dit Bartek Taraba, la trentaine, agent immobilier de Cracovie.  «Globalement les réactions des habitants ont été positives», souligne Bartosz Szydlowski. «Les jeunes l'ont aimée, beaucoup d'adultes espèrent que la statue pourra attirer des touristes à Nowa Huta et avec cela, des affaires».  Mais pour certains, la statue suscite encore trop d'émotions douloureuses. «C'est à côté de la statue de Lénine que les ZOMO (unités anti-émeutes) nous passaient à tabac lors des manifestations de Solidarité», rappelle Zbigniew Obrusik, 53 ans.

Un préservatif pour éviter la «contamination communiste»

Deux conseillers municipaux du parti conservateur Droit et justice PiS (sic) ont mis à la nouvelle statue un préservatif pour empêcher Lénine de semer une nouvelle fois les germes de l'idéologie communiste. Ils ont ainsi voulu protéger les habitants de Nowa Huta de cette contamination, s'amuse Szydlowski. Les deux élus ont porté plainte contre Szydlowski, l'accusant de propager l'idéologie communiste, acte passible d'une peine de deux ans de prison en Pologne.