VIDEO. A Bruxelles, les cyclistes ont une journée pour rouler à poil

INSOLITE Si les cyclonudistas pédalent nus, c'est pour souligner leur fragilité devant les voitures...

Fabrice Pouliquen

— 

Ils étaient 70 au départ de la cyclonudistas samedi à Bruxelles.
Ils étaient 70 au départ de la cyclonudistas samedi à Bruxelles. — Capture d'écran/Youtube
Une journée dans l’année, les cyclistes belges peuvent rouler nus sur leurs deux roues. Ça s’appelle la Cyclonudista et ça existe depuis dix ans. L’édition 2014 se tenait samedi dans les rues de la capitale belge. Selon Jérôme Jolibois, organisateur de cet événement, ils étaient 70 cyclistes nus ou légèrement vêtus au départ pour finir à près de 150.

Pas seulement pour prendre l’air

L’idée de l’opération n’est pas de pédaler le plus léger possible pour battre des records de vitesse. Non, rien à voir. La Cyclonudista est un événement revendicatif, indique les organisateurs sur leur site Internet. Il vise à sensibiliser sur «la sécurisation des centres urbains» et sur la «diminution de la pollution et des nuisances sonores». Il promeut aussi la gratuité des transports en commun.

Mais pouquoi nu? «Parce que comme la planète, nous nous sentons nus et fragiles devant le trafic automobile», répondent les cyclonudistas sur leur site Web. A quand la Cyclonudista dans les villes françaises?

>> Petit aperçu de la Cyclonudista place du Grand-Sablon à Bruxelles:

>>Pour voir la vidéo originale et en vitesse normale, cliquez ici.