Publicité: HelloFlo réussit à faire rire à propos des menstruations

VIDEO La marque américaine de tampons hygiéniques joue avec humour sur les First moon party, ces fêtes qui célèbrent publiquement les premières menstruations…

Fabrice Pouliquen

— 

Désespérée de ne pas pouvoir entrer dans le
Désespérée de ne pas pouvoir entrer dans le — Capture d'écran/Youtube

Faire rire à propos des règles. Le challenge est culotté, mais HelloFlo, la marque américaine de serviettes et de tampons hygiéniques, sait le faire. La preuve avec sa dernière campagne de pub visant à promouvoir un kit de premières règles auprès de jeunes adolescentes.

Difficile First moon party

La vidéo met en scène Katie, jeune ado desespérée d’être la dernière de ses copines à avoir ses menstruations. Pour intégrer «le club des filles qui ont leurs règles», Katie ira jusqu’à badigeonner une serviette de vernis à ongles rouge. Pas dupe du stratagème, sa mère lui concocte alors un piège en organisant une «First moon party», une fête pour célébrer publiquement ses premières menstruations. Vagina Cake, fontaine de sang, boucles d’oreilles en forme de tampon… La fête, où tout le monde est invité, des copains aux grands-parents, devient vite humiliante pour Katie qui finit par révéler la supercherie à sa mère. Cette dernière lui offre alors le kit des premières règles d’HelloFlo…

17 millions de vues depuis le 17 juin

L’humour paie visiblement. Ce spot publicitaire, qui rompt avec le mièvre de nombreuses pubs sur les serviettes hygiéniques, a généré 17 millions de vues sur le Net depuis le 17 juin. Ce n’est pas le premier succès d’HelloFlo. Un autre de ses courts-métrages, «The Camp Gyno» avait déjà été visionné plus de 8 millions de fois.