«Game of Thrones», «Star Wars»… et des chatons

PHOTO La photographe Wendy Robbins a réalisé une série de clichés où des petits chats sont déguisés en personnages de fiction...

Bérénice Dubuc

— 

Un chaton déguisé en princesse Leia de «Star Wars» et photographié par Wendy Robbins.
Un chaton déguisé en princesse Leia de «Star Wars» et photographié par Wendy Robbins. — Wendy McKee/REX/REX/SIPA

Quoi de plus mignon que des chatons? Rien, si ce n’est des chatons déguisés. Et, lorsqu’ils sont en plus grimés en héros de fiction adulés du public, l’alerte #cuteness est à son comble. La photographe Wendy Robbins a réalisé une série de clichés où des petits chats prennent la pose, grimés en personnage de «Doctor Who», «Game of Thrones», Star Wars, ou encore du Seigneur des Anneaux.

«L’inspiration est venue d’un excès de chatons», a-t-elle raconté au Huffington Post, soulignant qu’à l’époque où elle a eu l’idée de ces clichés, sa «maison était pleine de chatons qui avaient besoin d’être adoptés par de bonnes familles». Ces portraits doivent d’ailleurs «servir à présenter [les chatons] à de potentielles familles d’accueil».

Daenerys, Jon, Leia…

«J’ai décidé de faire les costumes sur un coup de tête, quand je me suis souvenue que la quatrième saison de “Game of Thrones “allait débuter, et que l’un des chatons ferait une Daenerys Targaryen parfaite, avec sa superbe fourrure blanche et ses magnifiques yeux bleus.» Outre la Mère des Dragons, Wendy Robbins a également déguisé un autre chaton en Jon Snow, et a élargi le projet à d’autres personnages de fictions, comme la Dorothy du Magicien d’Oz ou la princesse Leia de Star Wars.

«Les personnages ont été inspirés soit par mes séries préférées (je suis une énorme fan de “Doctor Who “), soit d’après les demandes de ma famille et de mes amis, soit selon les traits des chatons.» Ainsi, le chat gris déguisé en Gandalf est «né sans globes oculaires et réalise chaque jour des exploits dignes» du magicien du Seigneur des Anneaux, selon la photographe, qui souligne une fois de plus que son objectif premier est de «faire rire les gens, et qu’ils adoptent un chaton… que ce soit l’un des miens ou celui d’un refuge proche de chez eux».