«White Tile», le nouveau jeu addictif qui monte sur smartphone

JEU Ne marchez pas sur une case blanche ou ce sera la tuile…

Nicolas Beunaiche
— 
Capture d'écran du jeu «White Tile» sur smartphone. A gauche, le mode course. A droite, le menu.
Capture d'écran du jeu «White Tile» sur smartphone. A gauche, le mode course. A droite, le menu. — 20 MINUTES

Si vous pleurez encore la mort de «Flappy Bird» ou si vous avez déjà atteint trente fois la case «2048» au jeu du même nom, votre smartphone a un nouveau jeu à vous proposer: «White Tile» (ou «Don’t Step the White Tile», selon les versions). L’application, gratuite et hautement addictive, est actuellement en tête du classement français et allemand des téléchargements sur iTunes.

Pour exceller à ce jeu créé au Japon, nul besoin de stratégie ou de connaissance encyclopédique. Le prérequis est simplissime, puisqu’il vous suffit de savoir distinguer le blanc du noir. Le but du jeu l’est tout autant: il faut appuyer sur les cases noires qui défilent sur votre écran et éviter les blanches. Votre vitesse d’exécution fera la différence.

Et bientôt «Stay the Line»?

Il existe plusieurs modes de jeu: la course (terminer un parcours dans le meilleur temps possible), l’arcade (réaliser le maximum de pas alors que les cases défilent de plus en plus vite), et la time attack (effectuer le maximum de pas en trente secondes).



Disponible sur iOS, Android et Windows Phone, le jeu a été lancé en mars. Il a rapidement fait un carton aux Etats-Unis, avant de grimper dans le classement français. Un cycle habituel pour les applications mobile. Pour vous faire gagner du temps et rattraper la mode, 20 Minutes vous suggère d'ailleurs de vous mettre également à «Stay the Line». Ce jeu, dans lequel il faut guider une bille à travers un parcours, est en train de rendre les Américains, les Canadiens et les Australiens accros.