A Madrid, téléphones mobiles volés cherchent propriétaires

INSOLITE Le commissariat de police de la station Sol accueille une bien étrange exposition: celle des téléphones portables volés dans le métro madrilène…

F.P. avec AFP

— 

A Madrid, la police a mis sur pied une exposition à partir des téléphones portables volés dans le métro, afin de retrouver les propriétaires.
A Madrid, la police a mis sur pied une exposition à partir des téléphones portables volés dans le métro, afin de retrouver les propriétaires. — DANI POZO / AFP

Une centaine de téléphones mobiles et de tablettes numériques volés dans le métro de Madrid vont être exposés ces prochaines semaines dans un commissariat. Une initiative surprenante qui vise à identifier leurs propriétaires, a annoncé la police espagnole. «Il s’agit d’appareils trouvés ou saisis sur des personnes qui ne pouvaient pas prouver qu’elles en étaient les propriétaires», a-t-elle précisé.

258 téléphones volés ces derniers mois

Au total, les policiers de la station de métro Sol, située en plein dans le cœur touristique de la capitale espagnole, ont mis la main ces derniers mois sur 258 téléphones mobiles et six tablettes, dont une majorité a d’ores et déjà pu être rendue à leurs propriétaires.

Pour faire de même avec le matériel restant, ils invitent «toutes les personnes dont le téléphone mobile ou la tablette aurait été volé ou perdu, principalement dans le métro», à visiter cette curieuse exposition, dans le commissariat de police de la station Sol. Elles devront amener une copie de leur dépôt de plainte ou même la boîte d’origine de l’appareil, afin de repartir avec.