Un requin à tête de monstre pêché au large de la Floride

PECHE Il s'agit en réalité d'un requin gobelin, une espèce rare qui vit dans les grands fonds...

R.S.

— 

un requin gobelin remonté dans les filets d'un pêcheur au large du Mexique
un requin gobelin remonté dans les filets d'un pêcheur au large du Mexique — Photo: Carl Moore/courtesy of NOAA

Même dans 20.000 lieues sous les Mers, Jules Verne n’avait pas osé évoquer un poisson aussi terrifiant. Avec sa machoire de chien et son nez d’espadon, le requin-gobelin se fait généralement très discret dans les eaux chaudes du Golfe du Mexique. Une équipe de pêcheur a eu la surprise d’en remonter un dans ses filets il y a quelques jours, comme le prouve cette photo postée sur le site du NOAA (le National Oceanic and Atmospheric Administration).

L’animal qui vit en eaux profondes jusqu’à -1.300m, a été remonté au large de Key West en Floride, alors que les pêcheurs traquaient la crevette. Le capitaine Moore l’a immédiatement relâché. «Je ne savais même pas ce que c’était. Je n’ai pas tenté de le mesurer parce qu’il avait des dents puissantes qui auraient pu faire de gros dégâts», a glissé Carl Moore au Houston Chronicle.

Plus présent au Japon ou en Afrique du Sud

Cette pêche improbable emballe beaucoup plus John Carlson, expert des requins au NOAA. «Ce sont d’excellentes nouvelles. Ce n’est que la deuxième observation confirmée dans le Golfe, la majorité des spécimens se trouvent au large du Japon ou dans l’océan Indien et autour de l’Afrique du Sud.» Surnommé le « fossile vivant » en raison de son look préhistorique, le requin gobelin possède une couleur rouge qui fonce en profondeur selon le spécialiste. Tout ce qu'il faut pour parader en bonne place au défilé des animaux les plus laids de la planète.