Suisse: Bientôt un smic à… 3.240 euros?

ÉCONOMIE Actuellement, le droit suisse ne fixe aucun salaire minimum...

Bérénice Dubuc

— 

Le drapeau suisse flotte sur Bern devant le palais fédéral.
Le drapeau suisse flotte sur Bern devant le palais fédéral. — Lukas Lehmann/AP/SIPA

Un salaire minimum qui fait rêver. Les Suisses doivent se prononcer le 18 mai prochain lors d’un référendum sur la proposition de deux syndicats suisses, l’Union des Syndicats Suisses (USS) et l’Unia, de mettre en place d’un salaire minimum général de 4.000 francs suisses par mois, soit 3.240 euros, rapporte Le Figaro.

Actuellement, le droit suisse ne fixe aucun salaire minimum. Si l’initiative était acceptée, la Suisse posséderait alors le salaire minimum le plus élevé du monde. Cependant, les opposants au salaire minimum sont nombreux: la droite et le patronat s’y opposent, tout comme le syndicat Employés suisses, représentant majoritairement les classes moyennes.

Tous craignent de voir disparaître des emplois et dénoncent la difficulté de fixer un salaire adéquat pour l’ensemble des branches économiques. Les Suisses aussi sont divisés: un sondage paru dans Le Matin indique que 52 % des personnes interrogées rejetteraient l’initiative contre 40 % favorables et 8 % d’indécis.