Etats-Unis: Non, les bisons ne fuyaient pas un tremblement de terre dans le Yellowstone

NATURE Il s'agissait d'un hoax écolo...

afp
— 
Capture d'écran d'une vidéo sur laquelle des bisons fuient le parc du Yellowstone
Capture d'écran d'une vidéo sur laquelle des bisons fuient le parc du Yellowstone — Capture d'écran/20Minutes

Quand les bisons fuient au pas de charge sur une route du parc du Yellowstone, il n’est pas forcément nécessaire de s’affoler. Il y a une semaine, la vidéo en question était accompagnée d’un message alarmiste, diffusé par des blogueurs et des sites américains. Les animaux, apeurés par un tremblement de terre dans le Wyoming, auraient fui cette réserve. En réalité, la vidéo est antérieure au séisme du 30 mars, et n’aurait rien d’inquiétant.

Selon Le Monde, elle a été publiée sur la page Facebook de Leo Leckie, l’un des dirigeants de l’ONG Yellowstone Association qui la commente ainsi: «Les bisons du Yellowstone galopent joyeusement, fêtant le printemps qui arrive.» Il s’agit donc d’un détournement anxiogène puisque les bisons courraient en réalité vers le centre du parc. Et non pas la sortie.

Les animaux ne craindraient donc pas non plus le scénario catastrophe d’une éruption volcanique, menaçant sous le parc. Découvert dans les années 1960, ce «super-volcan» n’est pas entré en éruption depuis 640.000 ans, mais l’activité sismique dans la région fait craindre un réveil imminent.