Japon: Deux mangues vendues plus de 2.000 euros

FRUITS En 2008, deux melons avaient été achetés 17.750 euros...

W.M. avec AFP

— 

Mangues. Photo d'illustration
Mangues. Photo d'illustration — Saul Loeb AFP/Archives

Deux mangues du sud du Japon ont été vendues jeudi au prix étonnant de 300.000 yens (2.125 euros), un record pour la première vente aux enchères de ces fruits pour la saison, a rapporté l’agence de presse Kyodo.

Ces mangues du label «Taiyo no tamago» («œuf du soleil») ont été achetées dans la préfecture de Miyazaki sur l’île de Kyushu (sud-ouest) par un grand magasin de Fukuoka (sur la même île), qui devait les transporter par avion pour les exposer, a expliqué l’agence.

Transaction exceptionnelle

Pour entrer dans la catégorie des mangues de très haute qualité, chaque fruit doit peser au moins 350 grammes et contenir un haut taux de sucre, d’après la fédération agricole de la préfecture de Miyazaki.

Même si ce type de transaction est exceptionnel, les fruits coûtent structurellement cher au Japon. Une simple pomme vaut souvent l’équivalent de deux euros et une vingtaine de belles cerises destinées à être offertes en cadeau peuvent atteindre 70 euros.

En 2008, deux melons cantaloups avaient été achetés au Japon pour 2,5 millions de yens (17.750 euros au taux de change actuel).