Paralysé, il descend l’Aiguille du Midi en ski fauteuil

INSOLITE Tétraplégique, alimenté par sonde et ne pouvant plus parler, Claude Agbrall vient tout de même de réussir un joli défi: descendre les 3.850m de l’Aiguille du Midi en ski fauteuil... 

Fabrice Pouliquen

— 

Depuis l'Aiguille du Midi, à 3.850 m d'altitude, Claude Abgrall a descendu la mythique vallée blanche, redoutée des alpinistes, en ski fauteuil.
Depuis l'Aiguille du Midi, à 3.850 m d'altitude, Claude Abgrall a descendu la mythique vallée blanche, redoutée des alpinistes, en ski fauteuil. — Philippe Desmazes AFP

Descendre la Vallée Blanche depuis les 3.850m de l’Aiguille du Midi en ski fauteuil. C’est l’exploit que vient d’accomplir Claude Abgrall, un ancien informaticien originaire de Bretagne et atteint d’une sclérose latérale amyotrophique.

Premier tétraplégique à réussir pareil défi

Tétraplégique, alimenté par sonde, trachéo-ventilé 24/24 heures, Claude Abgrall ne peut plus parler, raconte le journal Sud Ouest. Il se déplace et communique grâce à un ordinateur piloté par ses yeux.

Cela ne l’a pas empêché de devenir le premier tétraplégique à dévaler les flancs de l’Aiguille du midi. L’aventure a duré huit jours, du 8 au 15 mars. Claude Abgrall était accompagné d’une douzaine de personnes, staff médical, famille et amis.