Etats-Unis: Guinness, Heineken et Samuel Adams boudent les parades de la Saint Patrick

INSOLITE Des marques de bière qui boycottent les parades de la Saint Patrick, c’est un comble. Mais à Boston comme à New York, elles reprochent aux organisateurs d’interdire tout signe distinctif de fierté homosexuelle aux participants...

Fabrice Pouliquen

— 

Cette année, la parade de la Saint-Patrick new yorkaise se fera sans Guiness et Heineken qui boycottent l'événement.
Cette année, la parade de la Saint-Patrick new yorkaise se fera sans Guiness et Heineken qui boycottent l'événement. — T. CLARY / REUTERS

La parade de la Saint Patrick doit défiler ce lundi dans la célèbre 5e avenue à Manhattan en l’honneur du saint patron de l’Irlande. Plus de deux millions de personnes sont attendues.

Mais la marche se fera sans Guinness et Heineken cette année. Les deux marques de bière ont décidé de ne plus être sponsors du défilé. Elles reprochent aux organisateurs d’opérer une discrimination à l’encontre des homosexuels, bisexuels et transgenres. Si ces derniers peuvent prendre part aux cortèges verts de la fête irlandaise, les organisateurs bannissent en revanche toute référence à l’orientation sexuelle et tout signe de militantisme LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transsexuels) dans les vêtements et drapeaux des participants.

Même problème à Boston

Un jour plus tôt, à Boston, la marque de bière Samuel Adams, brassée par la Boston Beer Company, avait elle aussi boycotté la parade de la Saint Patrick pour les mêmes raisons. Et il n’y a pas que les brasseurs qui s’insurgent. Selon Reuters, Bill de Blasio, le maire de New York, a également annoncé la semaine dernière ne pas vouloir prendre part à la parade dans sa ville.