Uriner dans une piscine est dangereux pour la santé

RECHERCHES Selon une étude de l’université Purdue aux Etats-Unis, le mélange de l’urine et du chlore est nocif pour les poumons, le cœur et le système nerveux…

Romain Lescurieux

— 

La piscine Jean-Médecin fait partie des 14 équipements niçois. (Archives)
La piscine Jean-Médecin fait partie des 14 équipements niçois. (Archives) —

Ça peut soulager, mais faire pipi dans une piscine peut s’avérer toxique. Selon une étude de l’université Purdue dans l’Indiana (Etats-Unis), l’urine mélangée au chlore se transforme en substances nocives pour les poumons. En effet, dans 24 à 68% des échantillons (prélevés lors d’une analyse effectuée en Chine) les résultats ont révélé que ce « cocktail », se transforme en trichloramine et en chlorure de cyanogène. Deux composants chimiques susceptibles d'attaquer les poumons, le cœur et le système nerveux.   

Présence d’une inflammation

Les nageurs professionnels pâtissent de ces fuites volontaires ou non. Des biopsies de leurs bronches ont révélé la présence d’une inflammation comparable à celle des patients asthmatiques. « Si les nageurs évitaient d’uriner dans la piscine, alors la qualité de l’air et de l’eau s’amélioreraient fortement », estiment les chercheurs.