Le gif va-t-il devenir un véritable langage?

ÉTUDE Travis Rich et Kevin Hu, deux chercheurs du Massachussetts Institute of Technology (MIT), veulent développer un langage en gifs animés...

Romain Lescurieux

— 

Un gif de Leonardo DiCaprio aux Golden Globes en 2012
Un gif de Leonardo DiCaprio aux Golden Globes en 2012 — Tumblr

Le gif (Graphics Interchange Format, soit format d’échange d’images) est-il en passe de devenir un véritable langage? C’est ce que cherchent à développer Travis Rich et Kevin Hu, du très sérieux Massachussetts Institute of Technology (MIT). Pour y arriver, ces deux chercheurs ont créé le site GigGif, où les visiteurs choisissent entre deux gifs (dans une base de données de 3.143 images) qui correspondent le mieux à une émotion particulière: la peur, le bonheur, la surprise, etc.

«Le gif est de plus en plus populaire et utilisé»

Inventé en 1987, «le gif est de plus en plus populaire et utilisé pour différentes choses. Nous avons réalisé que nous pouvions quantifier cet usage», a expliqué Kevin Hu à Quartz. Et ce, dans le but de créer une base de données visuelles de l’émotion. Leur étude porte ainsi sur les gifs «de réaction», qui s’échangent sur les réseaux sociaux ou encore les blogs. Parmi eux, des extraits de films, de séries et de vidéos. A terme, ils veulent voir la meilleure représentation d’une émotion en fonction des nationalités, de la culture, etc.

 

«Ces gifs pourront-ils être aussi compris par les machines?» se demande le blog du Monde Big Browser. Selon les chercheurs, les possibilités de l’outil seraient «infinies». «Dans un premier temps, j’aimerais que les gens soient en mesure d’y mettre un texte de Shakespeare et d’en sortir une série de gifs animés», explique Kevin Hu.