Kenya: Un pasteur de Nairobi demande aux femmes de ne porter ni soutien-gorge ni culotte

MODE Afin d'être tout à fait libres de corps et d'esprit...

Armelle Le Goff

— 

Des villageoises kenyanes
Des villageoises kenyanes — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK

Ne pas porter de sous-vêtements pour se rendre à l’Eglise. Cela rendrait plus libre d'esprit. C’est le nouveau précepte d’un pasteur kényan, le Révérend Njohi, selon le Kenyan Daily Post.

Plus libres de communier

Pour le pasteur, sans culotte et sans soutien-gorge, les femmes de son Eglise sont plus aptes à communier. Il aurait même demandé à ses fidèles de vérifier sous les jupes de leurs filles si elles suivaient bien cette nouvelle règle.