VIDEO. Un journaliste américain tourne un reportage dans la boue… et se retrouve coincé

Nicolas Beunaiche

— 

Capture d'écran d'un reportage de NBC du 28 février 2014 où l'on voit le journaliste Miguel Almaguer les pieds dans la boue.
Capture d'écran d'un reportage de NBC du 28 février 2014 où l'on voit le journaliste Miguel Almaguer les pieds dans la boue. — 20 MINUTES / NBC

Après le journalisme debout, voici le journalisme de boue. Un reporter de la chaîne NBC qui s’était enfoncé volontairement dans la boue dans le cadre d’un reportage sur les intempéries en Californie s’est retrouvé coincé vendredi, à tel point qu’il a dû être secouru par des pompiers et un riverain, rapporte le Los Angeles Times.

Miguel Almaguer se trouvait près d’Azusa, à environ 40 kilomètres du centre de Los Angeles, pour rendre compte de la tempête qui touche actuellement la région. Interrogé par le présentateur de l’émission «Nightly News», on le voit ainsi intervenir en direct (sur cette vidéo à 0’20), enfoncé dans un amas de boue jusqu’à mi-cuisse.

Mare à boue

La suite, c’est le LA Times qui la raconte. Se retrouvant coincé dans un piège où il s’était lui-même glissé, le journaliste a été contraint d’appeler les secours. Sur le site du quotidien, on aperçoit ainsi les pompiers ainsi qu’un riverain l’aider, au moyen d’une pelle, à sortir de la boue.

Sitôt fait, la police d’Azusa a demandé aux journalistes et aux résidents des 26 maisons alentour d’évacuer la zone. Et pour cause: la boue a fini par s’introduire dans les cours de deux habitations, montant jusqu’à 90 centimètres. Miguel Almaguer, lui, a fini par donner de ses nouvelles sur Twitter... en postant le reportage où il apparaît.