Instagram: Du «muttbombing» pour sauver des animaux

INTERNET Les «selfies» publiés par les internautes sur Instagram sont repris et «muttbombés» par une association qui tente de sauver les chiens abandonnés de Dallas...

Bérénice Dubuc

— 

Capture d'écran du site #Muttbombing.com montrant le selfie de Jimmy Fallon avant et après avoir été modifié par l'association Dallas Pets ALive.
Capture d'écran du site #Muttbombing.com montrant le selfie de Jimmy Fallon avant et après avoir été modifié par l'association Dallas Pets ALive. — 20 Minutes

On connaissait le «photobombing» -où des petits plaisantins s’incrustaient dans des photos prises par des étrangers, voici venu le temps du «muttbombing» (de l’anglais «mutt», «cabot» en français).

Depuis quelques jours, les «selfies» publiés par les internautes sur Instagram sont repris et «muttbombés» par l’association Dallas Pets Alive, qui y ajoute un chien abandonné, avant de reposter les clichés accompagnés d’informations sur les manières d’aider l’animal en question.

Objectif: sensibiliser les internautes à sa cause, à savoir faire de Dallas une ville sans chiens abandonnés euthanasiés, en les faisant adopter. Des anonymes, mais aussi des célébrités américaines ont déjà été «muttbombés», comme la créatrice du HuffingtonPost, Ariana Huffington, le médaillé olympique Gus Kenworthy -qui a adopté quatre chiots errants de Sotchi- Ryan Gosling ou encore le présentateur du «Tonight Show» Jimmy Fallon.