Grande-Bretagne: Un toilettage de la loi pour éviter qu'un homme ne devienne reine

MARIAGE Après l'autorisation du mariage entre personnes de même sexe, les Britanniques sont dans l'obligation de toiletter les textes de loi régissant la famille royale...

Bérénice Dubuc
— 
Illustration mariage homosexuel.
Illustration mariage homosexuel. — Denis Charlet AFP

Un effet collatéral de l'autorisation du mariage entre personnes de même sexe au Royaume-Uni: pour l'heure, un homme peut devenir «reine», rapporte le Telegraph.

Après avoir voté les lois autorisant le mariage en 2013, les Britanniques sont à présent dans l'obligation de toiletter les textes de loi régissant la famille royale pour éviter qu'un homme ne devienne «reine» ou «princesse» lorsque l'autorisation du mariage entre personnes de même sexe entrera en vigueur le mois prochain.

Une aubaine pour les anti-mariage gay

En effet, depuis plus de 700 ans, ledits textes indiquent que quand un roi se marie, son épouse devient reine, le principe s'étendant au Prince de Galles -dont l'épouse devient Princesse de Galles-, aux comtes et comtesses, ducs et duchesses, et aux «sirs» et «ladies». La loi doit donc être réécrite pour éviter qu'à l'avenir, un homme ne devienne reine. Le travail «de nettoyage» va amener les fonctionnaires britanniques à remplacer les termes «époux», «épouse», «veuf» ou «veuve».

Du pain béni pour la «Coalition for Marriage», opposante à la légalisation du mariage homosexuel, qui n'a pas manqué de souligner que les changements introduits par le mariage entre personnes de même sexe a «entraîné un désordre complet» dans la loi.

Les premiers mariages entre personnes de même sexe en Angleterre et au pays de Galles doivent avoir lieu le 29 mars.