VIDEO. A Bordeaux, bataille de ketchup-mayo pour fêter les cent jours avant le bac

W. M.
— 
Capture d'écran Sud-Ouest.
Capture d'écran Sud-Ouest. — 20 MINUTES

La tradition perpétuée. La place de la Victoire de Bordeaux a été prise d’assaut par les lycéens de la ville ce vendredi matin, venus fêter le «Père Cent», rapporte Sud-Ouest. Cette tradition lycéenne, qui a lieu chaque année cent jours avant le bac, voit les lycéens de Terminale de différents établissements s’affronter à coups de lancer de ketchup, de mayonnaise et de nourriture au centre de la ville.


L’année dernière, une soixantaine d’élèves du lycée catholique Saint-Joseph de Tivoli à Bordeaux avaient été exclus pendant trois jours. Cette année, la traditionnelle fête a été interdite à Langon, au sud-est de Bordeaux, par le sous-préfet.

 

Le Père Cent [fête des 100 jours avant le Bac], à @Bordeaux, ça réveille !
— ➳ Ᵽocαhontαs ❀ ❊ (@MARION_MyAnh) 14 Février 2014

 

Le Père Cent ou Percent est une tradition lycéenne qui se déroule cent jours avant le baccalauréat. L’origine vient de l’armée. C’était la fête des «Libérables» qui avait lieu à cent jours de la «libé», la fin du service militaire.