VIDEO. Le geste de tendresse d'un chimpanzé pour Jane Goodall

JUNGLE Avant d'être relâchée, Wounda a embrassé celle qui l'avait sauvée...

A. Le G.

— 

WOUNDA, UNE CHIMPANZE LIBEREE PAR JANE GOODALL EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO
WOUNDA, UNE CHIMPANZE LIBEREE PAR JANE GOODALL EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO — JANE GOODALL INSTITUTE

Son nom est Wounda, un terme qui signifie «entre la vie et la mort» au Congo. Son pronostic vital était effectivement engagé lorsqu’elle a été prise en charge par le centre Jane Goodall de Tchimpounga en République démocratique du Congo (RDC).

Humanité des grands singes

Reconnaissante, alors qu’elle devait être libérée, elle a embrassé la spécialiste mondiale des chimpanzés, comme le montre cette  vidéo redécouverte par le Daily Mail.

Retrouvez la vidéo en intégralité en cliquant ici.

Un geste émouvant, qui témoigne de la part d’humanité de ces grands singes.

>> A lire par ici l'histoire de Brent, chimpanzé et peintre reconnu

A noter cette libération s’est déroulée le 15 juin 2013 mais l’institut Jane Goodall n’a communiqué que récemment sur le sujet.