Norvège: Une conserve de harengs de 24 ans menace d’exploser

O.G.

— 

Illustration de conserves de harengs.
Illustration de conserves de harengs. — FREDERICK FLORIN / AFP

De l’importance de ne pas oublier ses conserves cachées au fond d’un tiroir. Le Telegraph rapporte une histoire étonnante ce mercredi, repérée par Europe 1. Celle d’un Norvégien qui a découvert que couvait chez lui depuis le printemps 1990 une conserve pleine de harengs fermentés. En vingt-quatre ans, la conserve a beaucoup gonflé au point que le propriétaire pense qu’elle pourrait exploser. Anxieux, il a donc appelé l’armée à l’aide. C’est donc un expert de l’armée qui se retrouve à la tête de cette dangereuse mission.

Un expert de l'armée pour désarmorcer la conserve

L’expert en question a expliqué au Telegraph comment il pense procéder pour désamorcer la conserve le mardi 18 février. «Je vais d'abord réduire la pression exercée par le gaz - doucement, doucement, doucement, parce que c'est risqué - et ensuite j'ouvrirai la boîte», explique-t-il. Tout le pays pourra assister grâce aux nombreuses télévisions norvégiennes et suédoises à l’épilogue de cette histoire qui a ému le pays entier.

Le propriétaire pense manger le poisson…s’il en reste

S’il reste encore une once de poisson, le propriétaire promet qu’il le mangera. Mais en 24 ans de fermentation, si la conserve n’explose pas au visage de son propriétaire, il risque tout de même un petit feu d’artifice de bactéries.