Frédéric Mitterrand salue le «niquennat général» François Hollande

POLITIQUE Interviewé pour la chaine belge La deux, l’ex ministre de la Culture de Nicolas Sarkozy a beaucoup ri de la vie amoureuse du président de la République...

C.P.

— 

Frédéric Mitterrand chez Robert Laffont le 20 novembre 2013.
Frédéric Mitterrand chez Robert Laffont le 20 novembre 2013. — ERIC DESSONS/JDD/SIPA

«La politique est-elle un aphrodisiaque?» C’est la question posée dimanche 9 janvier par Jérôme Colin l’animateur de «Hep Radio» à Frédéric Mitterrand pour une émission diffusée prochainement. Le résultat: un Frédéric Mitterrand hilare qui enchaîne aussitôt sur l’affaire Gayet et un moment d’anthologie, diffusé dès ce mercredi par la RTBF, repéré sur twitter par FullHDReady (@FHDR) et repris ce jeudi par le Huffington Post. 


 

«Qui aurait imaginé que Hollande serait Casanova? La presse est remplie des aventures de 'François le niqueur magnifique'. C'est extraordinaire car il n'a pas vraiment l'air. Il n'a pas vraiment le physique. On chercherait un type pour jouer le rôle du tombeur intégral, on ne pendrait pas un mec qui ressemble à François Hollande. Eh bien si! Il les nique toutes: les politiciennes, les grandes journalistes, les petites de la Comédie-Française. Toutes. C'est génial, non?». Et d’embrayer : «C'est pas un reproche. Je dis simplement qu'il n'a pas vraiment le physique de l'emploi. Et qu'en étant Président, c'est le niquennat général.»