Fin du rêve pour le Néo-Zélandais à la recherche sur Facebook d'une fille rencontrée lors du dernier Nouvel An

WEB Reese McKee, 25 ans, avait créé un événement Facebook pour retrouver une mystérieuse Katie...

B. de V.

— 

Capture d'écran de l'événement Facebook créé par un Néo-Zélandais pour retrouver une jeune fille rencontrée à Hong Kong, le 31 décembre 2012.
Capture d'écran de l'événement Facebook créé par un Néo-Zélandais pour retrouver une jeune fille rencontrée à Hong Kong, le 31 décembre 2012. — 20 MINUTES

Reese McKee est passé en un jour du conte de fées au cauchemar. La fille de ses rêves qu’il cherchait sur le Web a supprimé l’ensemble de ses comptes sur les réseaux sociaux afin de disparaître d’Internet, au moins temporairement, le temps que toute l’agitation autour de sa recherche se calme. Mais nul ne saura sans doute si Katie, la fille en question, a agi dans le but de stopper l’euphorie de la Toile à propos de cette histoire ou si elle a juste souhaité ne pas entrer en contact avec son amant de l’autre bout du monde.

Il y a quelques jours, Reese McKee, Néo-Zélandais âgé de 25 ans, a décidé de diffuser sur Facebook la photo d’une jeune femme rencontrée le soir du dernier Nouvel An à Hong Kong puis volatilisée. Cette Katie, qui lui avait glissé en partant de cette soirée du 31 décembre «Trouve-moi», hantait depuis la mémoire de Reese jusqu’au jour où celui-ci a eu l’idée de faire appel à la communauté Internet pour l’aider à la retrouver.

Une traque mondiale fructueuse

Il a ainsi créé un «événement» sur Facebook afin que toutes les personnes venant s’y ajouter puissent lui venir en aide. L’histoire du jeune homme a rapidement captivé l’attention de la communauté internet mondiale. Quelques jours après son annonce, Reese comptait déjà 3.000 personnes prêtes à l’aider à retrouver Katie.

«Ce genre d’initiative sur Facebook vous échappe. Les personnes qui me sont venues en aide ont traqué chaque Katie habitant le secteur de Washington. Ce qui est un peu trop», a toutefois concédé Reese au New Zealand Press Association.

Une traque qui avait donc porté ses fruits puisque ce mercredi le jeune homme avait retrouvé sa Katie. «Nous avons retrouvé la fille. Elle habite Washington, mais elle ne semble pas être chez elle pour le moment, racontait encore Reese il y a quelques heures. Reese a lui-même supprimé son compte Facebook, et l’événement en question, après avoir trouvé Katie.