Des diplomates européens piégés par des photos de Carla Bruni nue

B. de V.
— 
Carla Bruni-Sarkozy à Paris, juillet 2010.
Carla Bruni-Sarkozy à Paris, juillet 2010. — WITT / SIPA

La première dame nue ça vous dit? Des diplomates travaillant au sein de plusieurs ministères européens des Affaires étrangères, lors d'un sommet du G20 à Paris, en 2011, auraient reçu un mail invitant à cliquer sur un lien pour voir des photos de Carla Bruni, femme du Nicolas Sarkozy, alors président, nue. 


La plupart d’entre eux ont bien évidemment cliqué, nous apprend le New York Times. Il s’agissait en réalité d’un lien bidon envoyé par des hackers, localisés en Chine. Les ministères de la République tchèque, du Portugal, de la Bulgarie, de la Hongrie et de la Lettonie ont tous été piratés. 

Des informations sur les Américains

Les pirates ont utilisé la fameuse méthode dite du phishing, ou hameçonnage. Celle-ci consiste à soutirer des informations par le biais de mails ou sites falsifiés, et qui finissent généralement dans les spams de vos boites emails. Dès que les cibles ont cliqué sur le lien les renvoyant vers un site soit disant diffusant des photos de la chanteuse et ancienne Première dame, les hackers ont placé une sorte de mouchard sur les ordinateurs. Cela leur a permis d'accéder aux réseaux informatiques ainsi qu'à des documents privés, présents sur les ordinateurs. 

Toujours selon le quotidien américain, les pirates souhaitaient ainsi obtenir des informations sur les Etats-Unis. Mais pour l’heure, impossible de savoir, pour les enquêteurs, quels types de fichiers ont été subtilisés.