Serge le lama porte-étendard de la gendarmerie de Gironde

INSOLITE L'institution utilise l'animal pour une publicité sur les objets trouvés sur Facebook...

A.-L.B.
— 
Capture d'écran de la page Facebook de la gendarmerie de la Gironde, le 14 novembre 2013.
Capture d'écran de la page Facebook de la gendarmerie de la Gironde, le 14 novembre 2013. — Capture d'écran 20 Minutes

Le «buzz» sur les réseaux sociaux autour de Serge le lama fonctionne toujours très bien. Devenu un phénomène après sa folle équipée dans le tramway de Bordeaux, ce lama est rapidement l'égérie de plusieurs marques et institutions.

>> Du «buzz» au marketing, la star Serge le lama, à lire ici

Après Air France, le comité du tourisme du Gers ou le réseau bordelais de transports TBC, c’est au tour de la gendarmerie de la Gironde de faire du camélidé son porte-étendard. Sur la page Facebook de l’institution, repérée par «Joe La Besace» sur Twitter, la gendarmerie incite les propriétaires d’objets volés et perdus à venir chercher leurs biens avec, en bonne place, la tête du lama.

Page #Facebook de la #Gendarmerie de Gironde: "Comme #Serge, plus de 500 objets volés... https://t.co/p5FbQEYodX pic.twitter.com/GOFa3KrmnE
— Joé La Besace (@JoeLaBesace) November 14, 2013

>> Le meilleur du pire des détournements de Serge le lama

Ce sont les réseaux sociaux, où ont été publiées au début de week-end de Toussaint les premières photos de l'animal de cirque kidnappé par cinq jeunes éméchés pour une promenade bordelaise, qui ont lancé la notoriété burlesque de Serge le lama. L’histoire a été ensuite reprise par les medias français et internationaux. 

>> Serge le lama sollicité de partout, à lire par là