Comment Mike Tyson a essayé (en vain) le vaudou pour éviter la prison

A.-L.B.

— 

L'ancien champion de boxe Mike Tyson, le 11 octobre 2013 à Las Vegas (Etats-Unis).
L'ancien champion de boxe Mike Tyson, le 11 octobre 2013 à Las Vegas (Etats-Unis). — E. MILLER/GETTY IMAGES NORTH AMERICA

L’autobiographie de l'ex-champion de boxe américain Mike Tyson Undisputed Truth promet, malgré des épisodes douloureux, quelques perles. L’homme, passé par les drogues, la violence, la mort accidentelle d’une de ses filles, peut toutefois faire rire, rapporte le quotidien britannique Daily Mail.

Dans ce livre, Mike Tyson revient sur un épisode après sa condamnation pour viol en 1992. Avant d’être envoyé en prison, celui qui se désigne alors comme un «con arrogant» fait le tour du pays pour coucher avec toutes ses ex-petites copines.

Il rencontre alors une femme pratiquant le vaudou, cette dernière lui promettant un sort pour éviter la prison. Mike Tyson raconte avoir déposé 500 billets d’un dollar dans un pot, uriné dedans et l’avoir gardé sous son lit pendant trois jours. En vain…

Le boxeur suit ensuite les prescriptions d’un prêtre vaudou. Il se rend de nuit vers le tribunal avec un pigeon et un oeuf qu’il jette à terre alors qu’il relâche le volatile, criant: «Nous sommes libres!» Il croit presque que cela pourrait fonctionner, car il se sent alors invincible. «Dans mon esprit, écrit-il, je n'avais pas de pairs. J'étais le plus jeune champion poids lourd de l'histoire de la boxe. J'étais un titan, la réincarnation d'Alexandre le Grand.» Condamné à six ans de prison, Mike Tyson a passé trois ans derrière les barreaux.