Un Sud-Africain tente de battre le record de la conversation téléphonique

MONDE André van Zijl veut ainsi lever des fonds pour les orphelins du sida et les enfants handicapés...

avec AFP

— 

Illustration: Un combiné téléphonique.
Illustration: Un combiné téléphonique. — SUPERSTOCK45349258_000001

Un Sud-Africain, déjà abonné à toutes sortes de records farfelus, tente depuis jeudi de compléter son palmarès en restant au téléphone pendant cinquante heures et lever ainsi des fonds pour les orphelins du sida et les enfants handicapés.

Agé de 63 ans et lui-même séropositif depuis plus de 30 ans, André van Zijl n'en est pas à son coup d'essai. Il a déjà établi 39 records, passant 13 heures dans un jacuzzi, 345 heures à danser sur la piste d'une discothèque ou 1.000 heures à faire le plein d'essence...

«Tout est dans le mental»

Pour cette nouvelle tentative, il s'est installé avec six téléphones portables qui sonnent alternativement et une ligne fixe dans un centre commercial de Pretoria.

«Ce n'est pas difficile, j'ai juste besoin de continuer à parler. (...) Tout est dans le mental car bien sûr on ne peut pas vraiment s'entraîner», a-t-il dit. Pour atteindre son objectif, il a droit à cinq minutes de pause toutes les heures mais doit continuer ses conversations jusqu'à samedi midi.