Des chercheurs japonais s'inspirent du déhanchement d'Elvis Presley ou Miley Cyrus

TECHNOLOGIE Cela aiderait les robots à mieux se déplacer...

M. Go. avec AFP

— 

Miley Cyrus aux MTV Video Music Awards, le 25 août 2013 à New York.
Miley Cyrus aux MTV Video Music Awards, le 25 août 2013 à New York. — Charles Sykes/AP/SIPA

Pour donner une démarche élégante à leurs robots, des chercheurs japonais appliquent ce qu'Elvis Presley ou plus récemment Miley Cyrus ont compris depuis longtemps: tout est dans le déhanchement. Mais si «The King» ou l'ex-actrice de film Disney ont tourné leur bassin pour danser lascivement, les ingénieurs nippons veulent juste que leurs bipèdes artificiels puissent marcher de façon «naturelle».

Une équipe de l'Institut de robotique humanoïde de l'Université Waseda de Tokyo a étudié en détail comment les êtres humains utilisaient leurs hanches pour avancer avec autant d'aisance sur leurs deux jambes. Puis ils ont créé des robots qui les imitent. «La plupart des robots humanoïdes n'ont pas de mouvement des hanches et cela les oblige à rester genoux pliés» pour marcher, a expliqué jeudi le professeur Kenji Hashimoto à des journalistes.

Pas une vocation à provoquer l'émoi

Mais la créature de son équipe, dénommée Wabian-2, a une taille et un bassin dotés d'articulations, ce qui lui permet d'étendre à tour de rôle chaque jambe et de la placer devant, lui donnant une démarche proche de celle des humains. «La taille tourne et le robot peut étirer ses genoux», a précisé Hashimoto.

Si le robot de son équipe n'a pas vocation à créer l'émoi sur scène comme jadis Elvis, le chercheur affirme qu'il pourrait aider à mieux comprendre la mécanique de la démarche humaine elle-même.